Harmonica Le portail pour tout savoir sur les harmonicas

Sonny Boy Williamson II

Article mis en ligne le 29 mai 2013


Sonny Boy Williamson II

Sonny Boy Williamson II (crédit photo last.fm)

C’est particulièrement dans le domaine du blues que s’est illustré l’harmoniciste Sonny Boy Williamson, dont le vrai nom est Aleck « Rice » Miller. Il naquit dans le Mississippi à une date assez incertaine, puisque celle qu’il a énoncée durant son existence diffère de celle qui fut inscrite sur sa pierre tombale, quand il mourut en 1965. Et cette anecdote est tout à fait représentative de ce personnage : il fit preuve d’une grande excentricité, aussi bien dans son jeu de scène que dans la pratique de son instrument. Et c’est probablement ce caractère facétieux qui le qualifie le mieux, en tant que musicien.

De la scène aux enregistrements

Comme de nombreux musiciens de blues de cette période, c’est sur scène qu’il commence sa carrière : il captive son auditoire par la grande maîtrise de l’harmonica dont il fait preuve, étant même capable d’en jouer sans avoir à le tenir dans ses mains, simplement en le glissant entre son nez et sa lèvre supérieure. Plus tard, en 1951, on lui donne son nom de scène, Sonny Boy Williamson, et il enregistre chez Chess Records ses premières œuvres, une reconnaissance assez tardive. Il a l’occasion alors de se produire à l’international, notamment en Europe, et enthousiasme son public avec son timbre de voix, ses compositions blues d’une incroyable finesse, et bien sûr, sa grande aisance à l’harmonica.

Bye Bye Bird – 1963

Vous souhaitez voir et écouter Sonny Boy Williamson II en action ? Voici une vidéo où il interprète Bye Bye Bird :